L’entretien professionnel au 1er janvier 2020

À partir du 1er janvier 2020, les entreprises dont l’effectif est d’au moins 2 000 salariés devront ajouter de nouvelles mentions obligatoires dans le document relatif à l’entretien professionnel.

Concrètement, lorsque l’entretien professionnel sera réalisé au terme d’un mandat de représentant du personnel titulaire ou d’un mandat syndical, celui-ci devra permettre de procéder au recensement des compétences acquises au cours du mandat et de préciser les modalités de valorisation de l’expérience acquise.

L’Unidis a donc mis à jour sa trame d’entretien téléchargeable et son Questions/Réponses.

À lire aussi...